ART, COUPDECOEUR

Mélancolique Hiki Komori

double exposition photographie sepia

Je devais vous faire connaître cet artiste, pour ceux qui n’ont jamais entendu parler de lui, c’est le photographe Hiki Komori.
Il nous fait découvrir cette magnifique série de photos mélancoliques adoptant la technique de la double exposition.

Je suis tombée sous le charme de ces clichés. C’est à la fois poétique et troublant.

 

Hiki Komorii Photography enfant reveur

L’artiste introduit des portraits dans des paysages souvent urbains et c’est aux spectateurs de les recomposer. Les transparences et fondus ainsi que la couleur sépia donnent une dimension vintage à des compositions récentes, clin d’œil aux photomontages du 19e siècle.
Cela m’a fait penser au générique de la saison 1 de la série télévisée américaine True Detective, écrite par Nic Pizzolatto et réalisée par Cary Joji Fukunaga. Un pur polar noyé dans l’univers hypnotique d’une Louisiane poisseuse et pauvre, parfois marqué par une petite touche de fantastique. A voir ! âmes sensibles s’abstenir.

 

 

Homme et structure métallique Hiki Komorii Photography
homme vegetal Hiki Komori Photography
homme issu de secours Hiki Komori Photography
femme ville urbain Hiki Komori Photography