ALPES, AVENTURE

Alpes : Randonnée en famille en Ubaye

randonnee en famille en Ubaye mercantour

Se remettre plus sérieusement à la marche. Admettre que le rythme de vie a changé depuis que l’on est parent.
Mais on sait s’adapter non ? c’est l’essentiel. On le fait depuis des milliers d’années, on ne va pas faire exception à la règle.

Le parent se modérera, l’enfant suivra. C’était simple et logique.
Mais comme la logique seule ne peut pas régir le monde, il faudrait y ajouter de l’amour, de la joie et du partage.

Alors on se lançait, une randonnée en famille dans les Alpes du Sud, plus précisément dans la Vallée de l’Ubaye. Pas juste une balade, pas non plus une promenade pour prendre l’air, mais de la randonnée, de la vraie, dans les montagnes.

On partait positifs, il fallait que cela soit facile, du moins pas trop pentu, avec une approche variée de la montagne et une découverte merveilleuse de la Vallée de l’Ubaye. Aucun suspens, nous serions comblés.

 

Alpes : Au croisement de l’Ubaye et du Mercantour

Le Lac des Sagnes

 

La piste entre Jausiers et le lac : le Vallon des Sagnes

La randonnée commençait au Lac des Sagnes mais la découverte avait déjà sonné ses trois coups depuis que nous avions quitté la route goudronnée. Juste après le village de Jausiers, nous avions bifurqué en direction de la chaîne de montagne la plus proche. Une véritable barrière rocailleuse, rectiligne et contrastée, elle fermait totalement le paysage de manière presque inquiétante, une énorme vague.

Mais c’était le matin, la tartine de confiture récemment avalée nous mettait de bonne humeur. Avec enthousiasme nous nous laissions chahuter par la vieille Volkswagen qui avançait tranquillement mais sûrement sur la piste caillouteuse. En hiver, ce devait être une patinoire par ici, la forêt s’était faite plus dense et plus haute; parfois on distinguait, à travers les grands pins et sapins, la rivière en contrebas. Nous longions sur plusieurs kilomètres le cours d’eau qui nous amènerait immanquablement au lac. De toute manière, aucun croisement, pas de virage, nous n’avions plus le choix, les choses sérieuses allaient commencer.

 

Les Sagnes

Le Lac était là, mouvant, agité de ses petits pois blancs, reflet vivant du soleil sur l’eau. L’immobilité des montagnes environnantes ajoutait à l’effet de vibration. La Tour des Sagnes (2364m), ce pic rocheux en toile de fond, semblait veiller sur le lac. Il faisait particulièrement beau ce jour là. Un ciel immense et bleu qui complétait la palette déjà bien remplie en cette période d’automne. Le froid vif picotait déjà le nez, en sortant de la voiture, il fallut se rhabiller. Bonnet, gants, écharpe, la panoplie ne serait que très provisoire. Juste le temps d’un thé fumant, ce bol que nous nous passions de mains en mains, une sorte de rituel avant l’épreuve. Un instant indispensable pour se rassembler, réfléchir au contenu de nos sacs, ne rien oublier, souffler avant de se remettre à respirer au rythme des pas.

 

La cascade des Sagnes

Non loin du parking, une cascade nous narguait. Elle est joyeuse en automne mais dramatique à la fin de l’hiver. Gelée, elle offre un spectacle saisissant d’arrêt sur image. L’eau figée dans sa fluidité, en suspension dans les airs. Une vision faite d’incohérences qui pousse à l’émerveillement.

 

randonnee en famille alpes lac des sagnes

randonnee en famille facile Ubaye alpes

randonnee en famille ubaye sagnes

Lac des Sagnes

randonnee en famille en Ubaye alpes

Cascade du Lac des Sagnes

 

Le Parc National du Mercantour

 

Le long de la Tour des Sagnes

Nous avions progressé sur le chemin de randonnée en direction du parc du Mercantour. On avait suivi le lac sur sa droite et pris le large chemin vers le Vallon de Pelouse. La marche s’avérait être aisée. La suite de la piste, certainement empruntée par les bergers, donnait une vue dégagée sur la vallée, en surplomb d’un ruisseau qui rejoignait le lac plus bas.

 

Le Vallon de Pelouse

On avançait facilement, le chef de famille s’était accoutré d’un drôle d’accessoire de style « outdoors » : il portait la trottinette tout terrain du Kid. Il l’avait calé sur son sac à dos, la randonnée n’étant pas très physique, ça allait. L’encombrement d’un vélo aurait posé problème, ce n’était pas le cas avec la trottinette. En fait l’idée nous était venue qu’une randonnée en famille devait rimer avec plaisir. La descente en trottinette était un challenge de taille certes, mais aussi un joli moyen de pousser plus loin pour profiter pleinement d’un long retour. Évidemment, la randonnée aurait pu être exclusivement pédestre. Dans ce cas, nous aurions trouvé des chansons marrantes, des légendes passionnantes, en nous arrêtant à chaque fleur ou panorama pour faire de cette balade un moment agréable. L’Homme marchant en tête avec l’appât, le Kid admiratif suivait sans trop rechigner.

 

balade randonnee en famille en ubaye avec enfant

randonnee en famille mercantour Ubaye

randonnee en famille avec enfant mercantour Ubaye

Le Torrent des Granges

randonnee en famille avec enfant Ubaye

randonnée en famille avec enfant vallée de l'Ubaye

Randonnée en famille dans les Alpes du Sud

 

Descente en trottinette tout-terrain

Nous avions pris notre temps, fait une pause pique-nique, quelques photos… tous les 100m… tranquillement quoi. Pourtant arrivés non loin du lac, le Kid abdiqua. Pour dire vrai, un enfant de moins de 7 ans s’épuise vite, son organisme se défend encore mal. Il faut, tant que faire se peut, lui épargner les conditions difficiles (vent, froid, grande chaleur, balade interminable).
La randonnée était loin d’être pénible mais elle commençait à s’étirer dans le temps. Les signes de fatigue commençait à apparaitre mais l’apparition de quelques traces de neige plus haut l’avait enthousiasmé. Il voulait toucher les flocons givrés. Lorsque l’on atteignit le but, il était en joie, l’émotion se lisait dans ses yeux.

On connait tous ce moment, où l’on se donne à fond, où l’on puise dans nos réserves. Lorsque l’on touche au but, l’émotion nous submerge quelques minutes pour laisser ensuite la place à une grande satisfaction. Ce sentiment là, je l’ai vu dans l’expression de mon fils ce jour là. Les larmes aux yeux, un sourire sur les lèvres, le regard posé sur les kilomètres parcourus, il pouvait être fier. Nous l’étions aussi, et tant pis pour le lac tout proche. Notre bonheur était maintenant de gambader derrière le Kid et sa trottinette.

La trottinette du Kid >

(bonne alternative après la draisienne.)

 

ubaye en famille loisirs en montagne

randonnee en famille loisirs enubaye

trottinette tout terrain dans les alpes ubaye

trottinette tout terrain descente alpes du sud

randonnee en famille lac des sagnes mercantour

randonnee facile en famille avec enfant mercantour

randonnée en famille ubaye trottinette

randonnee en famille avec enfant

 

Topo Randonnée en famille du Vallon de Pelouse :

Lieu : Vallée de l’Ubaye et Parc National du Mercantour

  • difficulté : peu difficile
  • dénivelé : ± 550m
  • distance : ± 11 km (jusqu’au lac de Pelouse)
  • 4h30
  • ruisseau, cabanons, cascade, torrent, pâturages, moutons selon saison.

 

Randonnée en famille, les détails :

Cette randonnée peu difficile alliera découverte de la botanique et de fleurs emblématiques (telles que Joubarbe, Lis Martagon, Campanule, Ancolie, Orchidées,…) tout en parcourant les sentiers les plus beaux et les plus sauvages de la vallée de l’Ubaye. Une vraie sortie en montagne de niveau facile.

Pour rejoindre le Lac des Sagnes en voiture d’où débute la randonnée, il faudra dépasser la commune de Jausiers, direction le col de la Bonette, puis dans un virage en tête d’épingle (peu avant le hameau de Lans) vous devez emprunter la piste du vallon des Sagnes (non bitumée, gelée et enneigée en hiver). Dix kilomètres de piste en bon état mais poussiéreuse pour atteindre le lac. Parking au lac.

A pieds, longer le lac par sa droite et suivre le Torrent des Granges par le chemin qui progressivement remonte et le domine.

A 2050 mètres d’altitude, vous arrivez sur des pâturages avec moins de dénivelé.
Puis le sentier passe près d’une cabane de berger (2158 m) qui marque l’entrée dans le Parc National du Mercantour.
Au fur et à mesure de la progression dans le vallon de Pelouse, le sentier devient de moins en moins lisible, il faut surveiller les cairns.

Soit vous terminez la randonnée au Lac de Pelouse, soit vous vous arrêtez avant pour faire une pause casse-croûte avec la vue plongeante sur le vallon et les crêtes d’Abriès en face.

Cette randonnée en famille est assez sauvage et vous êtes assurés d’y trouver une grande tranquillité, elle est en effet très peu fréquentée pour différentes raisons :

  • L’accessibilité un peu contraignante du lac des Sagnes (piste sur quelques kilomètres).
  • Le sentier non balisé.
  • La randonnée non répertoriée dans les parcours classiques de la vallée de l’Ubaye.

 

Randonnée des Sagnes version longue :

Si vous suivez le Vallon de Pelouse jusqu’en haut vous atteignez le Lac de Pelouse (2446 m) et de là, vous pouvez rejoindre le Pas de la Petite Cavale (2775 m) qui permet de basculer vers le Lac de Derrière la Croix ou les lacs des Hommes. La boucle vers le Lac des Sagnes est possible en poursuivant le chemin jusqu’au col du Quartier d’Août (2645 m) qui permet alors de rebasculer sur les Sagnes. Mais là je ne conseille pas de le faire avec des enfants de moins de 12 ans, à moins qu’ils soient entrainés.

 

La Vallée de l’Ubaye, c’est où ? c’est comment ?

La vallée de l’Ubaye, dans le département des Alpes de Haute Provence est une vallée d’origine glaciaire dont l’altitude varie de 771 m au lac de Serre-Ponçon, jusqu’à 3412 m à son point culminant qui est l’Aiguille de Chambeyron.
On trouve les Hautes Alpes au nord et les Alpes Maritimes au sud, c’est la limite entre l’Italie, le Dauphiné et la Provence dont elle fait partie.
Les glaciers et les rivières y ont creusé de larges terrasses créant des paysages incroyablement variés faits de vallées suspendues.
C’est une vallée préservée et sauvage, qui jouxte le réputé Parc du Mercantour.
Le climat montagnard rude de l’Ubaye profite des influences méditerranéennes et le soleil est présent 300 jours sur 365.