Le désert Badain Jaran : une autre Chine

voyage en Chine desert badain jaran trek

Le désert Badain Jaran est le 3e plus grand désert du monde, on y voit les dunes les plus hautes qui puissent exister sur Terre.

 

La Chine : introduction

 

Je l’avais pressentie cette Chine inaccessible et différente. Elle allait être immense et puissante, comme une violente secousse. Elle pourrait me faire trembler, me retourner le cœur et me plaquer au sol, moi, tout petit rien. Je serai un minuscule grain de sable au milieu de nulle part.

 

plus hautes dunes du monde desert chine badain jaran voyage

 

Une autre Chine

 

Le désert Badain Jaran allait me toucher, au plus profond de moi alors que je ne laisserais que des traces éphémères dans son sable. Il allait me réveiller et bousculer mes repères, mes convictions. C’était un monde improbable fait de courbes, de lacs dans le désert et de neige salée… Le soir, il me conterait ses songes avant la nuit. La légende disait qu’il existait une Cité Interdite entre les milliers de cimes couleur miel, construite par de courageux artisans qui avaient utilisé les pierres de la lointaine montagne Tian et de celle de Yabulai. Près du petit monastère, aux pieds des immenses falaises de sable du plateau d’Alashan, le lac magique Miao Haizi assurait aux rares moines de passage un ruisseau d’eau douce pour récompenser leurs prières.

 

lac dans le desert de chine blog voyage temple

 

La finalité de mon voyage en Chine était la découverte du désert Badain Jaran, ainsi chaque mile parcouru, chaque avion pris, et tous ces kilomètres en voiture m’avaient rapprochée lentement de ce moment. Comment alors ne pas finir par idéaliser ? Avec le peu d’informations trouvées sur le web, l’imagination allait bon train. Ça galopait dans ma tête et j’avais peur d’être déçue. Mais je ne me doutais pas. Non, évidemment on ne peut imaginer l’impensable.

 

Le plus beau désert chine Badain Jaran voyage

 

Road Trip dans le désert Badain Jaran

 

Tout est nouveau.

 

Car ici, l’aventure s’exalte, la route n’existe plus, il faut réapprivoiser ses sens pour interpréter les ondulations du massif, capter les arêtes trop vives et les sommets plus doux et peut-être trouver son chemin. Un danger sublimé, celui de se perdre dans des paysages inimaginables. C’est un risque à prendre, on devient déraisonnable dans la passion. Et ce lieu déchaîne les plus sages.

Les sables se grandissent, les dunes aussi hautes que des montagnes sont pourtant stables comme la pierre. C’est un univers dunaire laissant resurgir entre ses bosses l’eau des glaciers tibétains des Monts Qilian. C’est un désert comme aucun autre, fait de démesure et de contrastes.

Sur les bords d’un lac, entre glace et cristaux de sel, le sable devient blanc comme la neige. Les touffes d’herbes séchées font un halo jaune subtil. Au centre le bleu émeraude de l’eau rompt avec l’harmonie parfaite et le camaïeu infini qui règne sur ces terres. Les centaines de lacs du désert Badain Jaran sont autant de pupilles tournées vers les cieux. Il semblerait que notre planète est vivante et qu’elle scrute l’espace.

Y trouve-t-elle des réponses ? Pas sûre puisqu’aux confins des déserts de Gobi et du Taklamakan plus rien n’a de sens à part vivre l’instant présent.

 

lac dans le desert chine Zhangye blog voyage hiver

chameau desert de chine badain jaran lac

 

Cet autre monde : le désert Badain Jaran

 

C’est ainsi que j’ai mis les pieds dans un nouveau monde ou plutôt l’ancien. Celui encore vierge où seuls le vent et le soleil façonnent les paysages. Levant la tête vers les lacs et fermant les yeux sur le ciel, j’ai voulu me perdre dans les dunes et confondre le ciel avec son reflet. Courant vers les troupeaux qui errent librement, j’ai tout oublié. A force de jouer avec les éléments, comme pour rompre les arrondis, j’ai traversé ce tableau parfait et en suis sortie autre.

 

D’autres idées de destinations en Chine sur l’Office du Tourisme de Chine >

 

chameau desert chine plus hautes dunes badain jaran

temples chinois desert de chine blog voyage

desert de chine badain jaran blog voyage

desert en chine zhangye badain jaran blog voyage aventure

Chine badain jaran temple blog voyage

desert badain jaran blog voyage chine

desert en chine badain jaran voyage mongolie

desert en chine badain jaran blog voyage

  1. Un mot : WAOUH !!
    Sublime ! Des paysages à couper le souffle !
    Là tu en as pris plein les yeux, merci pour ce partage .
    On en profite un peu, aussi .

    1. Exactement ce que j’ai ressenti Marieke, quand tu regardes les nuages défiler sur le lac avec les dunes comme écrin, tu perds ainsi tes repères. Ce ne peut être qu’un roman !!

  2. ;Bonjour,
    Les photos sont magnifiques. Par quel moyen logistique avez-vous fait votre virée dans le désert ? J’aimerai y passer cet été, mais je trouve peu d’information
    Merci bcp.
    Amélie

    1. Hello Amélie, à partir de la ville de Zhangye il y a moyen de t’organiser avec un taxi de confiance pour qu’il t’amène aux portes du désert. Ensuite tu as des 4×4 qui font différentes boucles dans le désert. Je ferai un article complet sur le sujet. J’espère le sortir avant que tu partes :)

      1. bonjour Vanessa !
        j’attends donc cet article , car je suis très interessé par ce désert , mais sans passer par des agences qui depuis la france demandent 4000 euros .
        je pensais atterrir a Lanzhou , puis j’hésitais entre Zhangye et Wuwei comme point de départ …Zhangye est donc d’aprés toi le bon endroit …
        je pars en octobre , ça laisse le temps pour bien me préparer en m’appuyant sur ton expérience . merci a toi et a bientôt de lire ton article
        Philippe

        1. Je ne connais pas Wuwei, je peux par contre te confirmer qu’il y a de quoi faire à Zhangye et autour de la ville en terme de visites mémorables. Les portes du désert sont du côté d’Alxa Youqui mais c’est assez moche comme ville et sans grand intérêt. Une ville dortoir.

    1. Merci merci ! J’aimerais voir la Chine plus connue aussi, même si j’en ai eu un aperçu à Xi’an. Ce que j’ai le plus apprécié finalement, c’est d’être les seuls occidentaux sur plusieurs kilomètres à la ronde même à Zhangye. Les seuls touristes étaient chinois !! Immersion garantie !

    1. Merci Aurélia. J’ai été aussi très surprise, un voyage qui s’est organisé au dernier moment en plus, j’ai eu mon visa 3 ou 4 jours avant le départ !!

  3. Que c’est beau … je n’ai pas encore mis les pieds dans un vrai désert de sable mais leur magie m’appelle. J’aimerais aussi voir des chameaux dans cet environnement et pourquoi pas des troupeaux de la rare espèce sauvage

  4. Vanessa encore 1 fois tu nous fait rêver, tes photos comme abrasées par ce sable nous transportent dans un monde teinté de pastels délavés. Ton texte suppose une découverte écrasante et une invitation à se fondre dans cet univers sans issue .Voila ce que tu m’as fait ressentir , merci d’avoir déroulé tes mots dans un alanguissant voyage . Comment fais tu pour être si diverse? et peindre ainsi les ambiances ??

    1. Oh merci La Nana, j’aime tellement tes commentaires-poèmes ! C’était vraiment un labyrinthe de dunes, un univers sans issue, comme tu le dis si bien, où l’on se perd avec délectation.

  5. Wahouh quelle claque visuelle ! Tu as raison : une autre Chine, des images radicalement différentes de ce à quoi on s’attend, et tellement belles ! Enorme coup de coeur pour le reflet du temple dans le lac. C’est magnifique, ce paysage de dunes sauvages !

    1. Merci pour tes compliments. C’est en effet le voyage de ma vie, le plus puissant par ses paysages et ses rencontres. Une totale immersion avec l’obstacle de la langue très souvent. Une redécouverte du voyage, celui qui se crée au grès des contacts, des opportunités !

  6. Mais qu’est ce que c’est beau! Un pays dont on a en tête que les emblèmes telles que la grande muraille, la cité interdite,… c’est un paysage qui ne ressemble à rien, rien n’est comparable à ça! C’est si beau! Hâte de voir la suite!

  7. Pfiouuu je n’ai pas de mots ! Ce désert est sublime avec ses temples au milieu des dunes… On avait beau comparer avec la Namibie depuis quelques mois, mais là, ça ne fait pas le poids, pas de joli temple là bas ;)
    Et tu colles tellement avec le décor, je t’imagine bien monter sur un chameau et vivre comme une nomade :)

    1. Hahaaa ! sont trop sauvages les chameaux là-bas, j’ai essayé de les approcher… bon j’avoue j’ai fini par leur courir après ^^
      Mais c’est vrai que c’était quelque chose la Chine, en même temps, je n’hésiterai pas à aller en Namibie avec vos photos !

      1. Ha ha les chameaux j’imagine la scène ! J’avoue que moi aussi j’aurai tenté une approche pour leur faire une petite papouille :)
        Chine ou Namibie, je crois bien que les deux se valent et sont à faire une fois dans sa vie ;)

  8. Surréaliste ! Tes photos sont juste à couper le soufflle et donnent l’impression que tu es la première à fouler la sable de cet incroyable désert ! Et cette tenue… mais quelle mise en scène, digne d’une scène de cinéma :) Maintenant, on attend le film !!!

    1. Olala merci Céline ! par contre la grosse pression pour la vidéo !! qui n’est qu’un très simple montage, tu risques d’être déçue si tu comptes m’y apercevoir… C’est très sommaire et brut.

  9. Quel bel article, les textes sont très bien écrits et poétiques…. Et les photos sublimes !!!!!! C’est vrai que je n’avais jamais entendu parlé de ce désert, et je suis émerveillée par chacune de tes photos, ces dunes de sable immenses ce lac et ce temple… Rien que le nom du lieu me laisse rêveuse !!!!

    1. Ah mais quel commentaire motivant ! merci merci ! Le lieu était poétique par lui-même, sans aucun effort de ma part pour en révéler la beauté. Tu connais, toi aussi tu as eu droit à du grand spectacle récemment :)

  10. Bonjour,
    Belles photos, ça donne le goût d’y aller! Sais-tu s’il est possible d’y aller au mois de novembre ou est-ce trop tard? Combien de jours es-tu allé?

    Merci.

    1. Merci Nicolas, j’y suis allée en février et il faisait un froid terrible ce qui n’a pas enlevé au charme au contraire. Nous y avons passé 1 seule nuit et 2 jours pleins. Si l’entrée du désert semble abandonnée hors vacances scolaires (chinoises hein !) il y a toujours un 4×4 à attraper sur place. Après je ne garantis rien non plus. La barrière de la langue complique vraiment les choses pour avoir plus d’infos. Sinon, dès Alxa Youqi, tu essayes de voir pour trouver un chauffeur aux portes du désert…

  11. Hello,
    Je compte aller au désert de Baidan Jaran pour les vacances d’Octobre. D’abord, je passe par les montagnes multicolores de Zhangye. Plusieurs questions :
    – Est ce qu’il vaut mieux partir de Zhangye ou Alashan Youqi pour entrer dans le désert et surtout trouver facilement un 4X4 pour 2 jours ?
    – Est ce facile de trouver un guide sur place ?
    – Connais tu des agences de voyages que l’on peut contacter avant d’être sur place ?
    Merci

    1. Tu peux partir de Zhangye mais tu auras un peu plus de route. Alashan Youqi est vraiment tout près des portes du désert, un peu triste comme ville mais tu dois pouvoir y loger. En ce qui nous concerne, nous sommes arrivés sur place en début d’après-midi avec notre taxi au départ de Zhangye. Le site d’accueil du désert était clos car hors saison. Au niveau du poste des gardiens, il y avait un seul 4×4. Le chauffeur nous a aidé à négocier et dans la foulée on a commencé l’aventure dans les dunes. Bon voyage !

  12. Bonjour Vanessa,
    Mon amie et moi avons prévu de nous rendre dans le désert Badain Jaran dans un mois. Juste avant cela, nous serons à Zhangye afin d’explorer le parc naturel. Pourrais-tu me renseigner sur la façon dont tu as organisé ton escapade dans la désert, s’il te plait (agence, transports …) ? Merci d’avance, et très bonne continuation :)

    1. Nous sommes toujours passés par notre chauffeur de taxi pour organiser nos déplacement. Ils sont très arrangeants. Par contre il est impératif de parler en chinois en utilisant par exemple google translate pour échanger avec eux. Voici le numéro de notre fabuleux taxi sur place (un des seul à connaitre quelques mots d’anglais) : 13830692205 ou aussi 1383066646. Si tu veux la photo de sa carte de visite ce qui sera plus simple pour le faire appeler de l’aéroport, contacte moi par mail (voir ma page contact). Je compte faire un article plus détaillé sur l’aspect pratique du voyage mais vous serez déjà parties.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.