AUSTRALIE, AVENTURE

Organiser son Road Trip 4×4 en Australie

guide complet pour organiser road trip Australie

Après 30 jours de road trip 4×4 en Australie, je vous fais un retour très complet sur cette façon de voyager. Nous avons parcouru 7000 km en 1 mois. Ça semble beaucoup mais c’est assez normal en Australie puisque le pays représente 14 fois la France en superficie. J’ai essayé de vous préparer un guide complet du Road Trip en Australie avec toutes les questions pratiques que je me suis posées en amont du séjour. Et aussi, toutes les réponses aux problèmes d’organisation que nous avons pu rencontrés pendant ces vacances en famille au cœur de l’Outback.

 

L’organisation du Road Trip 4×4 en Australie

 

Pour préparer un road trip en Australie depuis la France, vous devrez passer par plusieurs étapes importantes :

  • définir votre feuille de route : pour connaitre mon itinéraire d’un mois en Australie >
  • acheter le billet d’avion : faites une recherche des meilleurs vols France / Australie sur les moteurs de recherche.
  • devis et location du véhicule : bien peser le pour et le contre de chacun des loueurs. Vous devez choisir le loueur de 4×4 qui correspond à vos besoins.
  • faire une demande de permis international : le permis international est gratuit mais indispensable pour conduire en Australie (attention délais d’obtention du permis jusqu’à 7 semaines).

 

voyager en van ou road trip en 4x4

Voyager en van ou en 4×4 ?

 

 

 

Pourquoi voyager en 4×4 en Australie ?

L’Australie est un pays si vaste que pour le découvrir, il faudra faire de longues heures de route, vous l’aurez compris. Mais le road trip est une expérience authentique à vivre au moins une fois dans sa vie et l’Australie est le pays idéal. Déjà, par sa diversité de paysages dont je vous parlais dans mon article reprenant tout notre itinéraire de 1 mois entre Northern Territory et Queensland. Ensuite, les routes qui sillonnent le pays offrent de nombreuses opportunités de stationnement pour la nuit. Certains pays font la chasse au caravaning, sortez une chaise pliante et l’on vous fait aussitôt dégager. Mais en Australie, vous allez apprécier le camping sauvage. Les seuls êtres vivants qui viendront vous embêter seront les animaux. A moins que vous n’aimiez pas les kangourous ou les cacatoès, vous pouvez continuer à lire la suite.

 

comment voyager en Australie

 

 

Voyager en 4×4 ou Voyager en Van en Australie ?

Certes la voiture sera bien plus économique en essence et à la location qu’un 4×4. Mais il faudra dans ce cas avoir une tente avec soi et courir les campings surchargés ou dormir dans des motels plus couteux. Mais surtout, vous pouvez oublier la visite de certains parcs nationaux incontournables si vous n’avez pas un véhicule adapté à la conduite sur pistes. Le 4×4 est plus haut et passe aisément les trous et même les gais et autres creeks très souvent rencontrés en Australie. Pour exemple, les merveilleuses cascades de Kakadu Park sont, pour la plupart, éloignées de plusieurs kilomètres de pistes chaotiques depuis la route principale. Par contre, la consommation d’essence n’est pas un argument positif avec un 10-15L/100km.

Choisir entre le van et le 4×4

Sinon, s’il n’est pas prévu que vous passiez par des pistes mal entretenues, le van apporte plus de confort. C’est très agréable de pouvoir manger à l’intérieur à l’abri du vent et de la poussière car oui en Australie tu mangeras de la poussière ! Ou bien, rester protégé de la fraicheur du soir et du matin, ou encore être épargné des moustiques et des mouches sur certaines zones comme vers Birdsville. Pour notre part, manger à l’extérieur nous a laissé des souvenirs mémorables au plus près de la nature et de ses ambiances, quelles que soient les conditions. Et ça, ça n’a pas de prix !

Pour se décider entre le van et le 4×4, il faut se poser la question de la destination du séjour. Si vous désirez faire la côte Est australienne, pas besoin de prendre un 4×4. La côte Ouest et le Northern Territory se feront de préférence avec un véhicule tout terrain. Pour les perfectionnistes, le van 4×4 est l’idéal mais cher et rare.

 

conseils pratiques pour voyager en 4x4 avec tente

 

Mes conseils pour préparer votre road trip 4×4 en Australie :

 


 

Louer un 4×4 en Australie : mode d’emploi du road trip parfait

 

Le choix du 4×4 ou 4WD est la chose primordiale à faire quelques mois avant ce voyage. Pas de miracle et de solution toute prête, c’est à vous de faire le travail de recherche et les demandes de devis selon vos besoins, votre périple et vos destinations d’arrivée et de départ en Australie. Mais pour faire ce choix, je vais vous aider alors suivez bien.

Quel loueur de 4×4 ou 4WD à Darwin ?

Nous avons loué le véhicule chez JJJ Car à Darwin, ils sont aussi implantés à Cairns. Avoir un check in et check out dans 2 villes différentes était un de nos critères essentiels d’où ce choix en partie.

D’autre part, Hertz propose des services similaires mais ils sont bien plus chers. Cependant, on aurait aimé voir leurs 4×4 et l’aménagement intérieur proposé. En effet, pour 1 mois, on regrette le peu de confort et le manque d’aménagements des 4×4 4WD Hire. Ce qui ne veut pas dire qu’on les déconseille ! Ils sont très bons en rapport qualité/prix pour un trip d’une semaine mais au-delà, ça devient vraiment pénible d’avoir un 4×4 basique non aménagé.

Je vous conseille donc de regarder du côté des autres locations de 4×4 si vous partez pour minimum 1 mois sur les routes australiennes. Cela vous permettra d’avoir un 4×4 aménagé de qualité. Plus cher mais plus pratique.

Pour vos recherches sur internet, sachez qu’en Australie on ne dit pas 4×4 mais awd (all wheel drive) ou 4wd (4 wheel drive).

 

louer un 4x4 en Australie road trip parfait
 

 

Comment choisir un loueur de 4×4 en Australie sans se tromper ?

Choisir son loueur de 4×4 en Australie relève du défi ! Surtout si vous souhaitez le faire depuis la France pour arriver sur place et être assuré d’avoir un 4×4 à disposition. Pour vous donner quelques bases essentielles pour sélectionner le bon loueur, voici une liste des choses à checker :

  • Les prix proposés : un tarif ni trop haut par économie, ni trop bas par sécurité.
  • Les conditions de location comme le kilométrage illimité ou très large, la possibilité d’emprunter des pistes, l’autorisation de se rendre dans les parcs nationaux…
  • La facilité de communication avec le loueur : réactivité aux mails, échange rapide et simple.
  • L’assurance tous risques ou quasiment. Attention aux bris de glace très courant sur les pistes, ce n’est pas toujours pris en compte dans l’assurance de loc.
  • Le véhicule avec tente sur le toit et tente extérieure si vous êtes 3 ou plus.
  • Le matériel de camping à disposition : gros réfrigérateur, chaises pliables, réchaud, table pliante, lot de vaisselle et couverts, caisses de rangement… certains équipements sont optionnels c’est-à-dire avec des frais supplémentaires.
  • L’avis général des consommateurs sur internet.

Et sur place vous devrez vérifier la conformité du véhicule, la propreté du moteur pour déceler d’éventuelles fuites, l’état de l’équipement de camping et la présence d’un gonfleur de pneu (engin très lent et peu efficace mais qui pourrait vous sauver) ou d’un kit de réparation…



 

Équiper le 4×4 avant le départ sur les routes australiennes

 

Où trouver le matériel de camping indispensable pour le road trip ?

Vous devez vous équiper et faire les courses avant le départ sur les routes et pistes d’Australie. Des achats pas seulement alimentaires. En effet, il est bon de rappeler qu’en avion, le poids de bagages étant limité, vous ne pourrez pas amener tous les indispensables de camping. Et selon le loueur choisi, il n’y aura à bord du véhicule que les essentiels de camping, il vous manquera beaucoup de choses. C’est pourquoi, le passage par le magasin de fournitures de camping est à prendre en compte dans votre organisation.

Dans Darwin, nous avons trouvé une grande zone commerciale parfaite pour ces achats sur la Stuart Highway. Nos achats ont été : une casserole et une poêle pour réchaud, un duvet, une lampe de camping supplémentaire, de l’anti-moustiques… Les prix sont similaires aux nôtres et il faut bien se dire que vous ne pourrez pas ramener tout ça chez vous au retour. Mais un don en fin de voyage est le bienvenu. Pensez aux magasins Salvos sorte d’armée du salut. Lors de notre départ de Cairns, nous avons laissé un carton entier de nourriture et de vaisselle à la femme de chambre du Motel. C’était elle-même qui nous en avait fait la proposition.

Les boutiques de matériel de Camping peuvent être trouvées sur l’application Mapps.me, recherchez l’enseigne ANACONDA à Darwin. On en trouve une dans la zone commerciale de Millner sur la gauche de la Stuart Highway en sortant du centre ville, pour s’y rendre, prendre la Bagot Road.

En ce qui concerne l’application Maps.me, vous devez charger les plans de l’Australie par région avant votre départ ou du moins quand vous avez suffisamment de réseau (plutôt en wifi).

 

comment préparer un road trip dans désert australien
 

 

Organiser le 4×4 pour plus de confort

En ce qui concerne la nourriture, il faudra penser pratique. En effet, le coffre du 4×4 n’est pas extensible, ni le frigo d’ailleurs. L’organisation du stockage des vivres est une des corvée quotidienne d’un voyage sur les routes australiennes. La méthode Tetris va de soi. N’hésitez pas à récupérer des cartons ou des caisses dès les premières courses pour ranger et organiser les aliments. Nous avions fait des cartons à thème : petit déjeuner, salé, sucré, vaisselle, poubelle… L’idéal serait des caisses en plastiques avec couvercles ou des caissons tiroirs. Mais ce genre d’équipements ne se trouvent que sur les 4×4 plus chers. Quand on fait un road trip économique, on trouve des astuces.

à noter : Une fois que vous aurez mis le matos de camping et vos bagages, il restera très peu de place pour la nourriture. Les cartons s’empilent mais ne tiennent pas toujours en place durant les trajets sur les pistes. Munissez-vous de sangles, de sandow ou plus économiquement d’une cordelette résistante (style corde à linge) pour maintenir tout votre attirail.

 

indispensables en road trip 4x4 en Australie
 

Équipement, les indispensables d’un road trip en 4×4

Voici la liste des objets indispensables pour un séjour réussi en 4×4 :

  • Chaises de camping
  • Table de camping
  • pour une famille : lit de camp pliable + tente de sol (le lit de camp sert aussi à ce détendre à l’extérieur de la tente pour la sieste ou la lecture)
  • gazinière portable 2 feux et bouteilles de gaz (prévoir plusieurs bouteilles car difficile à trouver sur les pistes)
  • 1 casserole, vaisselle de camping (assiettes, mugs pour tout liquide, couverts)
  • 1 poêle dont le manche est amovible pour la poser sur les braises
  • planche à découper + 1 couteau efficace
  • des pinces à linge
  • passoire
  • corde à linge (étendage, maintenir des objets dans le 4×4, pendre une lampe à un arbre…)
  • 2 torchons + 1 chiffon
  • papier essuie-tout
  • 1 éponge et savon liquide vaisselle
  • papier toilettes
  • 2 petites bassines (lessive, vaisselle, stockage, hygiène corporelle…)
  • 1 pelle
  • GPS ou application Maps.me
  • Câble + Ipod pour la musique
  • Chargeur allume-cigare 1 prise + 2 USB Bestek
  • Prise double usb pour allume-cigare
  • Lampe de camping + frontales
  • Coussins gonflables de camping
  • chacun 1 duvet chaud (nuits à 0 degrés en juillet et août dans le Red Center)
  • 1 duvet léger de type drap appelé aussi sac à viande (nuits chaudes dans le Nord)
  • bouquin ou tablette
  • une grosse réserve d’eau potable ( 1 gros bidon et 1 bouteille plus pratique à manipuler) + un bidon d’eau courante (pour la vaisselle, se laver les mains…)
  • un bidon d’essence

 

 

louer un 4x4 en Australie road trip

 

Utiliser la galerie du 4×4 pour ranger les bagages

Quelques affaires peuvent aussi passer sur le toit du 4×4,comme le bidon d’essence, une valise, des chaises de camping. Mais attention à bien tout ficeler pour ne pas risquer un accident. Et soyez conscient que sur les pistes, ce matériel là sera couvert de poussière rouge. De plus, à chaque fois que vous devrez déplier la tente de toit, il faudra retirer ce qui est en appui sur la structure.

 

quel fournisseur téléphone internet en Australie

 

Quel fournisseur téléphone et internet en Australie ?

Pour téléphoner ou avoir internet sur votre téléphone en Australie, pensez à acheter une carte prépayée dès votre arrivée en ville. En ce qui me concerne, j’avais choisi l’opérateur Telstra sans trop me renseigner avant. J’ai trouvé le magasin dans le Mitchell Center à Darwin. Telstra est le fournisseur d’accès internet le plus répandu en Australie. Sur certaines zones très reculées comme la Oodnadatta Track ou bien sur les routes remontant vers Cairns, le seul réseau téléphonique possible vient du concurrent Opus. Alors lequel choisir ? impossible à dire, à moins de prendre 2 cartes des 2 fournisseurs d’accès, et encore, il restera des zones blanches.

 

astuces et applications pour road trip australie

 

Quelles sont les applications utiles en road trip ?

  • Wikicamp : pour chercher des emplacements pour le van ou le 4×4
  • Maps.me : pensez à télécharger les cartes voulues en amont, votre position est accessible en temps réel même sans aucun réseau internet ou de téléphonie. Vous pouvez enregistrer des positions précises et les conserver comme repère afin de calculer des distances.
  • Google Traduction : l’essentiel pour n’importe quel voyage.
  • Easy Currency : pour connaitre le prix des choses, il effectue la conversion facilement.
  • WhatsApp : garder le contact avec les proches et les amis même à l’autre bout du monde et cela gratuitement à condition d’avoir internet.
  • Wallet : afin de garder votre budget à l’œil, l’application est très pratique pour avoir une comptabilité juste et organisée même à l’étranger.

où dormir en Australie camping wikicamp

 

En road trip 4×4, est-ce que le frigo est indispensable ?

Le frigo amovible est fourni par le loueur. En dehors de vos bagages et de la nourriture, c’est ce qui prendra le plus de place dans le 4×4.

Et pour cause, un frigo portable pour raid 4×4 est un coffre assez volumineux qui prend facilement un quart de l’arrière du véhicule. Ce qui laisse pensif sur l’organisation de la voiture. Or, malgré les températures hivernales de juillet et août, les journées peuvent être très chaudes et l’intérieur de la voiture devenait vite bouillant. De ce fait, vous pouvez imaginer l’état de vos courses sans frigo. Le refuser lors de la prise du véhicule chez le loueur serait une erreur, rien que pour vos boissons fraîches. Je ne parle pas du beurre, du lait, du fromage…

 

Sur les pistes, la poussière rentre dans l’habitacle, que faire ?

Si vous avez de la poussière qui sature l’air de la voiture quand vous roulez sur les pistes d’Australie, il faut d’abord identifier d’où cette poussière provient.

Contrairement à ce que l’on pense, elle ne vient pas de la ventilation car la poussière est soulevée par les roues et donc l’air du véhicule ne devrait pas en subir les effets. Regardez plutôt au niveau du coffre et des jointures parfois vieillissantes. Vous devriez voir un dépôt plus marqué de terre ocre à l’endroit de la fuite. Non, je ne vais pas vous dire d’aller changer le joint chez le garagiste (à moins que ce soit votre propre véhicule)…

Pour pallier au problème temporairement (soit le temps du séjour) vous allez sacrifier un torchon ou tout autre tissu que vous penserez à humidifier régulièrement et à caler à l’endroit de la fuite. Et voilà, ça devrait faire l’affaire ! Quand vous rendrez le véhicule, pensez à le signaler au loueur.

 

pourquoi voyager en 4x4 en Australie

 

 

Comment charger son matériel pendant le road trip ? Comment charger les batteries et les téléphones en même temps ?

Vous partez de l’autre côté de la planète pour plusieurs semaines, vous êtes donc équipés de matos photo, peut-être même vidéo, d’un téléphone, d’un ipod, sans parler de l’ordinateur. Vous devez aussi pensez au branchement du frigo, de la lampe et de tout autre matériel électrique dont vous aurez besoin. Soyez conscient qu’un téléphone se décharge plus vite en utilisant la fonction gps (et vous allez en abuser). Et le frigo est très gourmand en électricité. Mais comment recharger tous ses appareils électriques en road trip ? Tout problème a une solution, voyons comment faire.

Voici comment vous allez pouvoir recharger tout votre équipement électrique à bord du véhicule :

Le véhicule est souvent doté de 2 allume-cigare. Un qui se trouve à l’avant, parfois caché dans la boîte à gants. Le deuxième se situe dans le coffre. Ainsi, vous pouvez utiliser l’allume-cigare avant pour une prise USB double ou triple afin de charger les appareils utilisés pendant le trajet comme les téléphones. Par contre, à l’arrière, vous pouvez brancher le convertisseur Bestek (dont je vous parle dans la liste des indispensables) pour avoir à disposition une prise et 2 USB. Il est important d’être organisé dans les mises en charge de chaque appareil et de les alterner régulièrement sur le courant. Sur la route et les pistes, n’oubliez pas de caler le matériel en charge sur le transformateur dans le coffre avec des vêtements pour ne pas qu’il s’abime.

Et aussi, un chargeur solaire, en remplacement du chargeur électrique quand on ne roule pas, permettrait d’éviter de pomper la batterie très utile au frigo.

 


 
faire des économies en road trip Australie
 

Faire des économies en Australie

Si vous partez en road trip en Australie, le pays étant très vaste, vous allez multiplier les kilomètres. En d’autres termes, votre budget va être explosif. Pour vous permettre de réaliser ce voyage, voici quelques astuces et conseils qui vont optimiser votre façon de voyager.

 

Alléger le budget nourriture en road trip

La nourriture est une des grosses dépenses en Road Trip. Alors pour dépenser le moins possible, faîtes vos courses dans les supermarchés tels que Coles ou Woolworth. Et prenez de préférence la marque du distributeur souvent moins chère. Ainsi, les petites épiceries de quartier ne seront utiles qu’en cas d’urgence car bien plus coûteuses. Les supermarchés en Australie les mieux fournis sont les WOOLWORTH. Dans cette partie de l’Australie, il n’y a quasiment que ça d’ailleurs.

 

faire les courses road trip 4x4 en Australie

 

Comment faire des économies sur les courses en Australie ?

  1. faire les courses dans les grandes villes principalement
  2. faire des réserves en prenant des lots plutôt qu’à l’unité
  3. acheter les produits de la marque du distributeur
  4. favoriser l’achat de pâtes, riz, conserves pour la base

Bon à savoir : Si votre itinéraire traverse plusieurs états, attention aux mises en quarantaine. Pour exemple, en voyageant de Alice Springs vers Adélaïde, vous devrez passer une douane au niveau de Coober Pedy. Les douaniers vérifient que vous ne transportez pas de fruits frais, légumes, plantes, animaux… tout ce qui peut être porteur de maladies et parasites. L’Australie du Sud a mis en place des points de contrôle à travers l’État. Des barrages de quarantaine mobiles circulent également sur les routes secondaires. Renseignez-vous avant ou dans le doute, épuisez vos courses avant de passer ces frontières.

 

Réduire les dépenses en logement et camping

En Australie, on trouve de tout niveau logement. Par contre, plus on s’avance dans les parcs nationaux et moins on aura le choix. L’unique bar restaurant fait office de camping très souvent, c’est un road house. Or, une nuit dans un road house est moins cher qu’en France, mais faites l’addition sur quelques nuits et vous aurez une note salée. Le secret pour durer, c’est de n’abuser de rien.

 

bivouac sous les etoiles

Alterner les types de camping:

Effectivement, le plus grand conseil que je puisse vous donner à ce sujet est d’alterner les modes de logement. Que vous soyez en voiture, en van ou en 4×4, il faudra jongler entre stationnement sauvage, camping et motel. Premièrement pour une question de tarifs, deuxièmement pour ne pas vous épuiser en inconfort et gâcher le voyage.

 

Kulgera Pub road trip Australie

 

 

Modérer ses exigences de confort

Non seulement le camping offre toutes les commodités pour bénéficier d’un minimum de confort mais aussi, on y trouve souvent un accès wifi, même dans certaines zones sans réseau téléphonique. Pourtant, c’est un service que vous utiliserez avec parcimonie pour économiser votre argent et mener ce road trip jusqu’au bout. Ainsi, lors de vos passages dans des campings payants, vous devrez optimiser vos taches quotidiennes. Faire vos lessives, faire sécher le linge, faire la vaisselle accumulée, prendre votre douche, vous appliquer à une toilette minutieuse comme vous raser, vous laver les cheveux… C’est-à-dire, tout ce que vous ne pouvez pas faire en camping sauvage et bivouac.

Camping sauvage ou camping de type road house :

  • Lingettes, gant, eau froide / douche chaude
  • vaisselle rincée à l’eau froide / vaisselle avec évier pour s’étaler et eau chaude (des fois seulement froide)
  • feu de bois / plancha et barbecue
  • déconnexion / prises de courant possibles (dans les sanitaires ou en supplément lors du choix de l’emplacement)
  • toilettes dans un trou creusé dans la terre / toilettes classiques avec papier et chasse d’eau
  • lampe frontale / lumière des sanitaires et des allées
  • calme absolu / bruit des autres campeurs
  • paysage sauvage / vue sur les autres campeurs
  • visite d’animaux sauvages / visite des campeurs distraits

 économiser en road trip Australie en 4x4

 

Comment économiser de l’essence en 4×4 ?

Une solution pour économiser sur les frais d’essence est de rouler moins vite, en dessous de 90 km/h, cela fera la différence.

En outre, n’abusez pas du mode 4×4 très consommateur. Sur les longues pistes, il ne servira pas à grand chose à part faire diminuer plus rapidement votre réserve de gasoil.

 


 

Qu’est-ce qu’on mange en road trip ? faire ses courses en Australie

Pour continuer dans l’idée de faire le minimum de dépenses, vous irez le moins possible au restaurant. Voici une liste de ce que vous pourrez manger en Australie en cuisinant vous même pour conserver un équilibre alimentaire durant ces semaines intenses.

 

Le matin au petit déjeuner en camping :

Le matin, il fait très froid en Australie pendant les mois de juillet et août. Le petit déjeuner s’accompagne obligatoirement d’une boisson chaude pour supporter de sortir du duvet chaud et affronter l’absence de degrés positifs.

 

  • Cake moelleux : il y a plusieurs sortes de cake dans les Woolworth. Cake nature, à la banane, à la cannelle… Notre favoris de ce road trip (j’en salive encore) : le cake à la banane.
  • Muesli avec du lait : les australiens ont une gamme immense de Mueslis pour tous les goûts.
  • Café en poudre : pas terrible, on s’est rabattu sur le cappuccino en poudre.
  • Thé : choix classiques comme en France.
  • Pain de mie et confiture.
  • Beurre : attention, ce n’est pas du vrai beurre comme chez nous, ça fera l’affaire dans les pâtes mais pas vraiment sur les tartines…

 

Manger le midi sur les pistes australiennes :

Notre repas récurrent pendant ce mois de voyage itinérant était composé de fromage avec crackers et de petites tomates cerise en entrée, d’une salade de pâtes et légumes frais et d’un fruit en dessert.

  • crackers + fromage de type camembert
  • tomates ou tomates cerises
  • concombres, carottes (se conservent bien au frigo)
  • râpé de légumes mélangés en sachet (se conserve bien fermé avec une pince à linge) : chou frais, fenouil, carotte…
  • graines et fruits secs : les meilleurs sont les sachets de Macro Wholefoods market (par exemple le mélange Tamari Nibble Mix) sans gluten et vegan. On a aussi testé les Yummy Fruit and Nut avec des amandes, des goji, des graines de tournesol…
  • citron, sel et huile d’olive pour la vinaigrette
  • oignon frais à émincer dans la salade
  • pommes ou bananes pour le dessert

 

quoi manger en Australie camping

 

Pause goûter sur la route en Australie :

Faire des pauses régulièrement en voiture est une des règles prioritaires pour un voyage sans encombre, c’est aussi le moment de grignoter.

  • yaourt acheté en gros pot différents goûts : vanille, framboise, mangue, fruit de la passion…
  • céréales : Les meilleurs sont les Dorset Cereals (berry granola, baket oats with raspberries and blackcurrants) + noix de pécan
  • pain  de mie + confiture ou pâte à tartiner au chocolat
  • briques de jus de fruit individuelles (pratique dans la voiture en roulant)
  • cake à la banane (notre classique de ce voyage !)
  • muffins aux mûres

 

Repas du soir même sans camping tout confort :

Le soir, on peut se permettre de faire un vrai repas chaud. On a le temps de faire un feu de bois ou de faire chauffer la plancha du camping.

  • viande à la plancha (on trouve des planchas de partout en Australie) ou à la poêle sur feu de bois avec des oignons cuits au miel et du maïs grillé
  • pâtes au beurre et fromage râpé (le fromage râpé est très loin de ressembler à notre emmental mais ça reste bon avec le lard ou la viande)
  • conserve de sauce tomate ou sachets de sauce lyophilisés style maggi mais en mieux + oignons émincés cuits
  • tranches de lard à griller et mélanger aux pâtes
  • compotes de pomme
  • carrés de chocolat en dessert

 

cuisiner en road trip camping sauvage

 

L’alcool en Australie, acheter du vin ou des bières

Attention, en Australie la vente d’alcool est très réglementée. Il faudra présenter votre pièce d’identité pour tout achat en magasin. Vous ne trouverez pas de rayon alcool au supermarché mais une boutique dédiée souvent à côté de la grande surface. Dans les plus petites villes du centre de l’Australie, l’achat de simples bières deviendra plus compliqué voire impossible. Souvent, le seul magasin de la ville ferme entre midi et deux. N’hésitez pas à faire des réserves dans les grandes villes comme Darwin, Alice Springs ou Cairns. A défaut, vous irez goûter à la bonne ambiance d’un pub de l’outback, ce qui est loin d’être déplaisant.

 

faire ses courses en Australie road trip

 

Faire ses courses dans le centre de l’Australie

Passé Alice Springs en descendant vers Coober Pedy, vous trouverez plus difficilement des grands magasins alimentaires. Les ressources en produits frais dans le Centre de l’Australie sont réduites. Vous payerez aussi plus cher. N’espérez pas mieux de la Oodnadatta Track et de la Birdsville Track. Sur ces pistes, le seul road house ou pub rencontré fait office d’épicerie, de station essence et de restaurant snack. C’est ça ou rien, sur des centaines et des centaines de kilomètres.

 

Surveillez la température de votre frigo

Si vous ne roulez pas pendant plus d’une journée, la batterie de la voiture ne suffira pas à alimenter le frigo. Aussi, évitez d’ouvrir le réfrigérateur à ces moments-là et ne tardez pas pour le remettre sous tension sous peine de perdre vos aliments.

 


 

Le camping en road trip 4×4 en Australie

Pour dormir en road trip en 4×4, il faudra connaitre les lois sur le camping en Australie. Il est interdit de faire du camping sauvage à l’intérieur des Parcs Nationaux et dans les villes, c’est passible de contraventions. Pour trouver les bons emplacements camping et les possibilités de bivouac ou camping sauvage, télécharger l’application Wikicamp avant de partir.

Tu respecteras la nature et tu préserveras le lieu où tu stationnes en road trip.

 

– Règles essentielles de camping en Australie :

On ne laisse rien trainer en campement libre ou même camping payant pour ne pas que le vent ou des animaux dispersent les poubelles par exemple.

Pour aller aux toilettes en bivouac : On s’éloigne un maximum du lieu de campement et on creuse un trou que l’on n’oublie pas de recouvrir. Il est important de faire ça, notamment pour préserver les animaux de maladies comme les vaches qui circulent librement dans les déserts.

On vérifie que le feu de camp ne risque rien pour la végétation alentours et on s’assure qu’il soit bien éteint quand on quitte sa surveillance.

En camping sauvage, ne soyez pas trop bruyant ni trop intrusif, arrivez tard et partez tôt.

Laissez la place de campement la plus propre possible.

 

 

voyager en 4x4 Australie Uluru Queensland

 

Dans un article dédié au camping en Australie, je vous expliquerai les différences entre chaque mode de vie nomade, leurs avantages et leurs inconvénients. Un petit mémo pour connaitre le budget camping dans le Northern Territory et le Queensland mais aussi je vous donne mon avis sur le confort et la nuit en tente de toit 4×4.

 

 


 

préparer road trip Northern Territory Australie

 

Notre avis personnel sur le 4×4 avec tente de toit

Selon nous et après une expérience de 1 mois, le 4×4 avec tente de toit n’est pas la solution idéale pour voyager libre au travers de l’Australie. Je vais vous dire pourquoi on a été déçus par ce mode de voyage. Mais avant, je tenais à signaler qu’étant en famille, nous avions aussi une tente de sol de secours et 2 lits de camps pliants et un hamac. C’est pourquoi, nous avons eu un bon moyen de comparaison sur l’organisation du campement.

 

Les points négatifs du 4×4 avec tente

C’est très beau et agréable d’être en hauteur vis à vis des animaux et de l’humidité du sol. Comme je le détaille dans cet article, dormir dans un tente sur 4×4 est très confortable. Mais même si ça semble pratique, cet équipement est fastidieux à mettre en place. Si vous pensiez n’avoir qu’à déplier la tente d’un seul geste vous vous trompez. Le rituel à faire chaque matin et chaque soir devient vite très pénible. Dresser une tente au sol ne serait pas plus compliqué.

Une organisation pas toujours optimale

Si vous devez faire quelques kilomètres pour rejoindre un site d’intérêt, vous serez obligé de défaire tout votre campement même si vous décidez de rester plusieurs nuits dans le même camping. C’est l’expérience que nous avons vécue à plusieurs reprises. Devoir tout remballer alors que l’on revenait dans le même camping en fin de journée… plutôt une perte de temps ! Pour exemple, le camping de Kings Canyon est assez éloigné des fameuses gorges. Même chose pour Uluru où l’accès au rocher le plus connu d’Australie ne se fait qu’en voiture. Vous ne pourrez jamais laisser votre tente montée et prête à vous accueillir à votre retour de randonnée. Un argument de taille quand on sait la fatigue que l’on accumule à voyager et visiter de cette manière intensive.

Une tente pas faite pour l’hiver

La tente de toit est aussi trop fine et aérée pour des températures hivernales. On ne peut pas garder la chaleur des corps comme dans d’autres modèles de tente plus techniques. D’autre part, la tente de toit prend toute la place sur la galerie du véhicule, un coffre de toit serait bien plus pratique à la place.

En bref, que penser de la tente de toit ?

Pour une famille de 3 personnes, n’hésitez pas à louer un grand 4×4 de 5 places minimum sinon vous allez vraiment chercher le confort des campings plus souvent que vous ne l’espériez.

C’est pourquoi, si l’on devait refaire un road trip en famille de plusieurs semaines, on louerait un 4×4 aménagé sans tente de toit et deux tentes indépendantes.

 

 


 

préparer road trip 4x4 en Australie

 

 

Retrouvez plus de conseils pratiques sur ce voyage en 4×4 sur un prochain article. Et si vous-même, vous avez vécu une expérience road trip et que vous souhaitez partager vos astuces avec les autres voyageurs, je vous en donne l’opportunité dans ce recueil spécial voyage sur les routes (bientôt).

 

Et pour ne pas perdre cet article pratique sur ce mode de voyage aventure, vous pouvez l’épingler sur Pinterest avec les affichettes ci-dessous ou avec toutes autres photos de cet article.

 

conseils équipement road trip australie préparer road trip en Australie sur les routes