AVENTURE, CHINE

Virée dans le désert chinois

desert chinois 4x4 badain jaran desert voyage aventure

Une virée en 4×4 dans le désert chinois, 49 000 kmde sable et un froid saisissant. En moins de deux jours, 6h de route, 2 sachets de viande séchée, une bouteille de vodka mongole et du sable plein les poches.

 

Désert chinois : Le Badain Jaran, Badan Jilin Shamo

 

Découvrir le désert Badain Jaran (appelé Le Badan Jilin Shamo par les chinois) en Mongolie intérieure c’est s’aventurer dans un désert chinois brut, encore si peu exploré…

Notre chauffeur mongol nous prouve chaque seconde sa connaissance de ce labyrinthe doré. Une épreuve de force entre un Gengis Khan et la nature.

Parfois agressif, nous dessinant d’immenses courbes dans le sable très vite soufflées par le vent. Soudainement d’une grande douceur, abordant un col prudemment ou se laissant glisser sans bruit dans une descente infinie. Toujours déterminé, avec ce charisme typique des Mongols. Le genre d’homme qui en impose et que tu respectes sans hésitation. On lui fait confiance, on place nos vies entre ses mains.

 

Traversée du désert chinois

 

Ce road trip chinois se transforme en danse, en manège pour nos cœurs qui ne cessent de chavirer brusquement comme à la fête foraine. Entre émerveillement et chatouilles au ventre, c’est toute l’immensité de ce désert chinois que l’on découvre brutalement. Parfois mes ongles s’enfoncent dans la mousse du siège, le corps crispé par les mouvements inconnus du véhicule. On ne peut pas s’empêcher de laisser échapper des petits cris face à l’intensité des sauts et des accélérations. De brefs soupirs particulièrement audibles suivis de petits rires nerveux, on retombe en enfance. Le sourire ne peut plus te quitter face à tout ça. Les larmes aussi sont proches mais tu les retiens, elles brouilleraient ta vision et tu ne veux pas en perdre une miette.

 

La plupart du temps, on dirait que l’on vole, le moteur est assez silencieux et les roues n’accrochent rien, pas de roulement bruyant. Un peu comme sur un bateau au milieu des vagues. On surfe. Nos yeux et notre esprit n’ont pas le temps de se lasser, il faut tout prendre, tout engranger, faire des réserves pour les mauvais jours. Cette dune là, cette lumière, ce froid vif et excitant, on se régale. On s’empiffre comme des goinfres, on sait que cela ne durera pas, que ce sera l’expérience d’une vie.

 

désert chinois transport-4x4 dans le desert Badain Jaran Badan Jilin

desert chinois 4x4 dans desert badain jaran voyage badan jilin

 

La vidéo de notre virée dans le désert chinois

 

 

 

Merci pour ce beau périple.

 

 

Plus de photos et de détails sur le Badain Jaran en Chine >>